Histoire de la religion juive à travers Babylone

Secret of the Dead: Hanging Garden of Bablyon

La fausse captivité Babylonienne

On a tendance a lier traditionnellement le judaïsme et le christianisme, tout comme « la foi judéo-chrétienne » et  « l’Ancien et le Nouveau Testament » ont conduit de nombreuses personnes surtout des Occidentaux, à croire que la foi dans le judaïsme est originaire de l’occident ou en tout cas de l’influence de l’ouest. Ainsi le judaïsme est perçu (en fait mal perçu) comme une foi monothéiste dont les premiers patriarches vécurent dans l’ancienne Palestine (partie de l’empire Grecque de l’ouest et de l’empire Romain).

Rappel: https://refletdumonde.wordpress.com/2015/02/04/religion-rime-avec-deception/

Malheureusement, avec cette perception erronée (éclipsée et diluée par les œuvres ingénieuses de l’art classique et de la littérature inspirée par le livre israélite) l’Etat d’Israël a été établi sur la Palestine (une terre complètement étrangère des patriarches d’Israël et de leurs histoires) avec les bénédictions et le soutien illusioire du monde occidental.

La vérité c’est que le judaïsme est né dans l’ancienne Arabie du Sud et le Yémen du Nord (pourquoi pensez-vous que les Juifs portent la calotte arabe sur leur crâne).

Le point d’origine ne devrait pas faire de différences parce que la théologie est universelle dans la nature (comme le bouddhisme), mais le fait est que le judaïsme est simplement l’un des cultes tribaux de l’ancienne Arabie.

Sans compter que la théologie israélite violente (basée sur le concept de préjugés tribaux : du peuple élu de Dieu) ne pouvait espérée devenir une foi universelle (d’ailleurs n’avait-elle pas été crée pour les Grecs et les Romains qui avaient sournoisement politisés l’histoire et la foi Israélite).

La diffusion de ces histoires s’est faite après la falsification Grecque des Septante (ou Bible hébraïque) soit faussement établie, disant que le roi d’Égypte était le Pharaon Moïse (les premières étapes de la mondialisation des contes arabes locaux basés sur la tromperie de masse).

Source, L’ancienne Egypte ne connaissait ni les pharaons ni les Israëliens: https://ashraf62.wordpress.com/2011/06/18/ancient-egypt-had-no-pharaohs-2/

Un corps de haut profil d’anthropologues et d’historiens a pu retracer l’origine arabe de la tribu israélite au Nord du Yémen. Une de leurs conclusions fondée sur des preuves étonnantes est que Jérusalem est à l’origine appelé DarSalam/refuge, et se trouve à proximité de la montagne de Sion, dans le nord du Yémen.

L’ancienne route d’échange de la caravane passe par l’ancienne Arabie, du Yémen du Nord dans le sud de Petra par l’Egypte dans le Nord. Elle a prospéré du 9ème siècle avant JC au 2ème siècle après JC, quand elle a commencé à perdre sa valeur stratégique. Les conditions économiques arabes pauvres et une voie navale directe croissante entre l’Inde et la Méditerranée annonçaient la fin de l’itinéraire de la caravane.

Mais pas toutes les tribus arabes ont beneficié du commerce de la caravane. Certaines tribues étaient profondément situées dans la zone montagneuse du Yémen du Nord et de la côte ouest. Leur éloignement et les difficultés économiques les avaient incités à attaquer fréquemment le commerce caravanier lucratif, allant jusqu’à piller les cargaisons précieuses. Parmi ces tribus se trouvaient les Israélites (à ce moment des voleurs et des voyous).

Beaucoup de tablettes cunéiformes anciennes trouvées au début du XXe siècle, ont montré qu’il y avait des campagnes militaires Assyrienne et Babylonienne fréquentes dans l’ancienne Arabie.

Sur neuf d’entre elles, pas une seule ne mentionne la Palestine comme destination. Alors que l’Arabie du Sud et le Nord du Yémen étaient clairement mentionnés.

Quand les Babyloniens arrivèrent au pouvoir, ils décidèrent de ne pas suivre les traces des Egyptiens et des Assyriens. Ils savaient déjà que les campagnes militaires limitées n’empêcheraient pas les tribus arabes rebelles d’attaquer le commerce de la caravane.

Pour sauvegarder les intérêts de Babylone, Nebucadnetsar (605-562 après JC), le roi Chaldéen de l’empire néo-Babylonien décida de changer de cap. Au lieu de simplement écraser les tribus arabes pour leur rébellion fréquente, ce qui s’était avéré inefficace, sa réponse a été le transfert arabe de masse.

Nebucadnetsar peu après son accession au pouvoir, a déclenché un des plus grands raid militaire de l’histoire de l’ancienne Arabie. Il écrasa la rébellion Arabe et procéda au transfert/expulsion de toutes les tribus impliquées dans l’attaque de la route des caravanes, aux territoires Babylonien contrôlés. Mais les Israélites obscurantistes virent la campagne dévastatrice de Nebucadnetsar comme une punition divine; car ils avaient abandonné l’Eternel et tué plusieurs de ses prophètes.

Il assiégea et captura de nombreux bastions tribaux arabes. La tribue d’Israël et leur DarSalam (Jérusalem Yéménite) étaient l’une d’entre elles (comme documenté par des classiques historiens arabes Al Tabari, Al-Masudi and Al- Hamadani).

Les tribus arabes, y compris la tribu Israëlite furent donc déportés en masse à Babylone qui y restèrent jusqu’en 539 avant JC. Cette période de l’histoire montre donc la bataille contre les tribus arabes de l’époque, non contre les juifs.

Ce que la machine sioniste de torsion des faits dit aux enfants dans les livres d’histoire est très différente.

Mais la vérité est que Nebucadnetsar n’avait jamais entendu parler des Israélites ou de leur culte avant de s’embarquer sur ses raids militaires. La tribu d’Israël n’était en effet pas la plus grande ni la tribu la plus connue de l’ancienne Arabie. C’est la tribu des Adnan de l’ouest de l’Arabie qui était l’adversaire clé de Nebucadnetsar.

La captivité à Babylone a donné aux Israélites l’occasion en or de découvrir la culture Sumérienne et Babylonienne et leur mythologie. Sentant l’infériorité de leur culte, les scribes israélites entreprirent d’écrire un nouveau livre pour leur tribu.

Dans ce livre, plus tard connu comme la Bible hébraïque, beaucoup de leurs mythes ont été copiés dans les mythes Sumériens et Babyloniens et sont étroitement liés aux histoires tribales et superficielles des tribus israélites (Adam et Eve, l’arbre de la connaissance, et le déluge de Noé ne sont que des mythes anciens Assyriens/Sumériens).

Rappel: https://refletdumonde.wordpress.com/2015/03/16/origine-pratique-et-dangers-de-la-circoncision/

Parce que nous avons envisagé l’ancien monde à travers le faux prisme d’Israël, nous avons été trompés en nous faisant croire que Moïse était né en Egypte où il a grandi comme un prince et a combattu son roi (Pharaon) et guidé des milliers d’esclaves israélites dans la vallée du Nil (C’est une histoire complètement fausse).

De même les sionistes modernes ont déformé l’histoire de la Seconde Guerre mondiale pour créer de nouvelles déceptions. Officiellement la guerre qui a balayé l’ensemble de l’Europe, la Russie, l’Afrique du Nord et de l’Extrême-Orient était une guerre exclusive contre les Juifs.

Rappel : https://refletdumonde.wordpress.com/2015/03/04/le-mensonge-de-lholocauste-the-holocaust-hoax/

Le paradigme sioniste est fondé sur l’histoire déformée de l’exode des Israélites d’Egypte et leur persécution et captivité par les Assyriens et Babyloniens. C’est pourquoi leur Dieu leur avait promis la terre qui s’étend de l’Egypte à l’Iraq. Le récit sioniste, est que les descendants de ces Israélites sont de retour en masse vers l’Israël moderne (quelle absurdité).

Rappel: https://refletdumonde.wordpress.com/2015/03/02/les-rothschild-le-sionisme-et-la-vraie-origine-des-juifs/

Voici pourquoi aujourd’hui nous voyons des groupes comme ISIL/ISIS, qui détruisent les artefacts dans les musées car ils sont des preuves historiques.

Rappel: https://refletdumonde.wordpress.com/2015/02/23/qui-est-vraiment-isis/

Le projet Blue Beam explique aussi la véritable raison de la destruction archéologique: https://refletdumonde.wordpress.com/2015/04/03/project-blue-beam/

ISIL-ruining-mosul-museum

Texte inspiré de cet article : http://www.veteransnewsnow.com/2015/03/25/516487isil-helps-israel-conceal-its-historical-origin/

Auteur Dr Ashraf Ezzat : http://www.amazon.com/dp/B00U8VK8JE

Par effetmiroir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s